PSG. Neymar dénonce le racisme par Álvaro González VIDEO


Mexico /

Après la bataille rangée qui a eu lieu entre les Paris Saint-Germain et Olympique de Marseille qui s’est terminé par plusieurs expulsés, y compris Neymar, le Brésilien a précisé qu’il avait frappé l’espagnol Alvaro Gonzalez, parce que c’était raciste.

« Que le VAR attrape mon «agressivité» est facile. Maintenant, je veux voir l’image du raciste qui m’appelle: ‘singe fils de pute’. C’est ce que je veux voir! »A tweeté un très en colère Neymar.

Compris, Ney Il a souligné dans ses réseaux sociaux que la seule chose qu’il regrette, c’est de ne pas avoir frappé l’Espagnol au visage, en raison de ses attaques racistes, selon la figure de la PSG.

« Mon seul regret est de ne pas avoir frappé ce trou du cul au visage« , a condamné le Sud-américain.

Il faut se rappeler que la bataille s’est terminée par cinq expulsions, trois pour la PSG, entre eux Neymar et deux de Olympique de Marseille, parmi eux l’ancien américaniste Darío Benedetto.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *