Sergio Ramos du Real Madrid répond aux décisions du VAR


Sergio Ramos a défendu l’arbitre Ricardo de Burgos Bengoetxea et les officiels après que le Real Madrid a battu le Real Betis 3-2 sur un penalty tardif controversé.

Réflexions du capitaine Ramos sur les décisions du VAR

Ramos a donné à Madrid les trois points du spot à la 82e minute, Marc Bartra a jugé avoir traité dans la zone après un examen VAR.

Il semblait que Bartra a peut-être été poussé dans la balle par Borja Mayoral, avec le Betis malheureux de subir sa première défaite après deux victoires successives sous Manuel Pellegrini.

Auparavant, Aissa Mandi et William Carvalho avaient tourné le jeu en faveur du Betis après le match d’ouverture de Federico Valverde, mais Emerson a concédé un but contre son camp trois minutes après le redémarrage de la seconde période et a ensuite été expulsé avant la fin controversée du match.

«Je ne peux pas commenter des incidents spécifiques», Ramos a déclaré au site officiel de Madrid.

« D’après ce qu’on nous a dit, c’était une pénalité claire, mais il n’y a rien à faire à ce sujet maintenant.

« Parfois ils nous aident et parfois ils vont contre nous, mais c’est le football. L’arbitre est là pour faire de son mieux et je ne pense pas que ce soit jamais intentionnel. « 

Panenka de Ramos

Madrid compte quatre points en deux matches, avec sa victoire au Benito Villamarin après un match nul 0-0 avec la Real Sociedad.

Ramos a ajouté: « Nous avons été très bons pendant les 15 premières minutes. Nous avons dominé le match jusqu’au premier but, ce qui nous a donné confiance mais à la fin, nous avons dû creuser.

« Si vous continuez à donner le ballon à des équipes de qualité qui aiment avoir la possession, elles créeront des occasions et vous courrez le risque de marquer des buts.

« Le plus important était notre mentalité et l’équipe est sortie avide de revenir, et c’est exactement ce que nous avons fait. Nous avons réussi à la mettre à niveau rapidement pour revenir directement dans le match.

«Cela nous sert de leçon. Nous n’allons pas venir par derrière à chaque match. L’autre jour, nous avons très bien joué mais nous manquions un peu d’avance.

« Nous avons créé beaucoup d’occasions aujourd’hui et c’était une seconde mi-temps fantastique, nous avons dominé et cela nous a valu les trois points qui nous feront le bien. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *